Objets perdus retrouvés: Het Vindhek

3 Août

Qui n’a jamais perdu un objet cher et rêvé de le retrouver? Mais toujours la même question: à qui demander?
Au Pays-Bas, une femme, Annemarieke Weber a trouvé une solution originale pour permettre aux gens de déposer un objet trouvé, à d’autres de le retrouver, et dans le meilleur des cas de se rencontrer.
La Vindhek est une sorte de clôture circulaire sur laquelle sont disposées des petites pinces qui permettent d’accrocher les objets trouvés. Casquettes, gants, clés, toutes sortes d’objets attendent leurs propriétaires tête en l’air.

A Amsterdam, 178 nationalités se côtoient et fréquentent les espaces publics. En tant que communicante et artiste, Annemarieke Weber aime avant tout rassembler les gens de façon interactive et créative, pour que chacun apprenne à comprendre l’autre. Elle veut développer le dialogue et l’art dans l’espace public et encourage les gens à montrer qu’il s’enquiert de leur prochain. C’est pourquoi en 2006, elle décide de crée la Vindhek, que l’on trouve désormais dans plusieurs parcs de la ville. De l’art utile.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :